moyens de transports pour visiter Marseille
Visiter Marseille

Quels moyens de transports pour visiter Marseille ?

5/5 - (1 vote)

Pour arriver à Marseille, on peut conduire sa voiture, se laisser transporter à toute vitesse par un TGV ou on peut même y mettre pieds, en arrivant par voie maritime à partir d’un navire de croisière. Mais une fois arrivé sur place, quels sont les moyens de transport les plus adaptés pour la visiter ? En voici la réponse.

Restrictions sur les voitures

Si vous avez fait le choix de rejoindre la ville par l’utilisation de votre voiture, il vous faudra obtenir votre vignette Crit’Air pour conduire à Marseille. Marseille est la deuxième ville de France qui souffre le plus de pollution. Pour y remédier, la ville doit réduire le nombre de voitures qui y a accès, selon la motorisation de chaque véhicule, durant certains jours. Ces pastilles comptent 6 niveaux. Il faudra donc rester attentif aux informations journalières, afin de savoir s’il vous est possible de vous balader dans Marseille avec votre véhicule, ce jour-là.

La méthode pratique : le métro

Il existe deux lignes de métro à Marseille. La ligne 1 va de La Rose à La Fourragère pour un parcours total de près de 13 km, reliant 18 stations. Elle fut la première à voir le jour, en 1977. La seconde fut construite en 1984. Son parcours va de Bougainville à Sainte-Marguerite-Dromel. Légèrement moins longue que sa grande sœur, elle fait tout de même près de 9 km et lie 12 stations entre elles. Différents tarifs et abonnements sont offerts. Il est suggéré de voir sur place lequel sera le plus intéressant, lors de votre visite.

Le transport en commun à l’air libre : le tram

Ceux qui préfèrent rester hors-terre choisirons le tram comme moyen de transport, lors d’un séjour à Marseille. C’est certainement le choix idéal face à la voiture, car il ne souffre jamais des ralentissements routiers causés par le trafic. De plus, c’est le choix écologique, puisque le tram de la ville ne pollue pas. Comme il y a 3 lignes qui sillonnent son cœur, il y a de nombreuses chances qu’un de ceux-ci passe là où vous devez vous rendre. En tout, le réseau compte 32 stations prêtent à vous accueillir.

La méthode sportive : le vélo

Les villes françaises ont adopté le vélo en location libre, bien avant de nombreux pays. Il est possible de récupérer une bicyclette à de nombreuses bornes, situées autour de Marseille. En tout, 130 stations proposent plus de 1 000 vélos aux résidents et visiteurs de la ville méditerranéenne. Bien que le cœur de la ville ne soit pas le plus facile à naviguer à vélo, il existe de belles pistes cyclables, qui permettront à ceux qui le désirent, de découvrir le sud de la ville. Ces derniers pourront pédaler sur l’avenue du Prado, Pierre Mendès, la promenade Georges Pompidou et le boulevard Michelet, pour ne nommer que quelques-unes des artères principales.

La méthode visite tranquille : le petit train

Si vous visitez régulièrement les grandes villes, vous avez certainement déjà fait la découverte des petits trains. Rien de mieux pour se reposer, tout en admirant l’architecture qui nous entoure. Celui qui fait le tour de Marseille, propose une visite d’une durée de 1 h 05, qui inclut un arrêt de 30 minutes dans le quartier du Panier.

A lire aussi

Quartiers Nord de Marseille : tout ce qu’il faut voir et savoir !

administrateur

Les îles au large de Marseille

administrateur

Endoume et Vauban : tout ce qu’il faut voir et savoir !

administrateur

Belsunce, Noailles, Porte d’Aix : tout ce qu’il faut voir et savoir !

administrateur

La Plaine et le Cours Julien : tout ce qu’il faut voir et savoir !

administrateur

Castellane, Préfecture : tout ce qu’il faut voir et savoir !

administrateur